120206

SUISSE, NOUS VOILA !!

coffre_fort

Oyez, Oyez ulmistes...!

1_6795_xxltfromage_trous_suisse montre2

le pays du fromage, du chocolat, du couteau suisse, des montres et des banques

a craqué !

Et savez-vous pourquoi ? parce qu'ils ont découvert, entre autres, chez les ULM un trait particulier que d'autres gouvernements feignent d'ignorer :

il paraîtrait donc, d'après les Suisses, que les écolight sont, par rapport aux avions :

cvn_ecologie_radicalePLUS ECOLOGIQUES !!!!

.

travailler1

Communication du 09 janvier 2006 :

          L'office Fédéral de l'Aviation Civile (OFAC), en collaboration avec les SMF, a travaillé sur plusieurs questions encore en suspens et a pris des décisions.

          Il est prévu qu'à partir du 1er juillet 2006, les heures d'instruction effectuées sur des écolight pourront être intégralement comptabilisées pour la license nationale RPPL-SEP (quelqu'un peut-il donner cette info à notre DGAC...?)

         Ceci favorisera le passage des avions classiques sur des machines écolight plus écologiques (qu'est-ce que je vous disais...)

p_3101           Une autre décision concerne l'entrée en Suisse d'avions microlights en provenance de l'étranger.sans_titre3

           Ceci devrait vraisemblablement être possible à partir du 1er avril 2006 (sic...!), pour divers types de machines.

Et donc, si ce n'est pas un poisson d'avril,
voici le texte :

Réglementation à partir vraisemblablement du 1er avril 2006 :

Tous les ULM homologués selon les prescriptions allemandes LTH-UL et anglaise BCAR section S dont la charge alaire est supérieure à 20 kg/m2 (et oui, je sais...) sont autorisés à voler en Suisse sans autorisation particulière.

coucou_la_suisse_photoCeci est possible quel que soit le pays dans lequel l'appareil est identifié.

Les ULM pendulaires, à voilure tournante ainsi que les appareils bénéficiant d'autres certifications ne sont pas autorisés à voler en Suisse.
(prions très fort pour qu'un jour les suisses s'apercoivent qu'ils sont aussi écologiques que les multiaxes...)

Le pilote doit être titulaire d'un brevet délivré selon la sans_titre2réglementation du pays dans lequel l'appareil est identifié.

L'entrée en Suisse doit avoir lieu sur un aérodrome douanier et sous plan de vol. ( à lcl_flightplanposterquand l'entrée de la Suisse dans l'espace européen ?)

.

.

remorqueL'entrée en Suisse est également possible sur remorque.

.

Les pilotes titulaires d'un brevet de pilote privé peuvent voler sur l'ensemble de l'espace aérien suisse comme avec tout autre avion certifié.wb0031

( celui-ci, bien que certifié, n'est pas vraiment obligé
de se promener un peu partout en Suisse...)

Les pilotes titulaires d'un brevet de pilote privé restreint ou d'un brevet de pilote d'ULM étranger sont autorisés à voler dans les espaces aériens G et E et à atterrir sur des aérodromes en zone D avec l'autorisation des autorités compétentes de l'aérodrome.

81182L'utilisation du transpondeur est obligatoire dans l'espace E au-dessus de 7000 ft AMSL (code 7000, mode A et C).

Dans l'espace G (= jusqu'à 2000 ft AGL); l'utilisation du transpondeur n'est pas obligatoire.

.

.

LISTE DES ULM AUTORISES EN SUISSE (état au 13.01.2006)

Les appareils suivants sont autorisés à voler en Suisse quel que soit le pays dans lequel ils sont identifiés àautorise1 partir vraisemblablement du 1er avril 2006 :

Avec homologation de type selon la norme allemande LTF-UL :

tous les ULM 3

- ATEC : Zéphyr, Faeta.
- Breezer
- CT 2K, SW
- DYNAMIC WT9
- EUROFOX basic, Pro, Modell 99, Space
- EUROSTAR EV97, Modell 2000, Version R
- B&F FK9 MK3, MK4, MK4 Utility,
- B&F Polaris FK14 A, B
- GEMINI Remos G-3 Mirage
-
IKARUS C42
- IMPULSE 100, 2200 TD, 3300TD
- JABIRU UL 450
- TECHNAM P92 Echo S100, 2000S, Short Wing Sswissmilk
-
ALPI Pioneer 200, 300 UL
- PRETTY FLIGHT Mikron
- SAVAGE Classic
- ICP Savannah MXP-740 V, S
- SMARAGD FA01, 100, J, K
- PIPISTREL Sinus 912 UL, 503 UL-2V
- TL96 Sting, Star
- ULF-2
- UW-9 Sprint
- WILD THING 2200, 3300, Hawk, 912, 912S, SVJ
- ZENAIR ZODIAC CH 601 XL
- ZODIAC 601-D, DX

Avec homologation de type selon la norme anglaise GCAR section S

Tous les ULM 3 axes selon la norme anglaise BCAR Section S et dont la charge alaire minimum est de 20 kg/m2 à l'exception des ULM pendulaires et à voilure tournante.

- CHEVRON 2-32, 2-32A
- CYCLONE AX2000, AX3/503
- FLIGHT DESIGN CT2K
- IKARUS C42 FB-40, FB-100
- SHADOW Series B, ADD1, B-D, C, C-D, D, DD
- SNOWBIRD MK-IV
- SPECTRUM
- TEAMEUROSTAR UK
- THRUSTER T600N, T600T, TST MK1, TST T300sens_interdit

Il reste tous les autres...

Et moi, flyin'gator, je ne sais pas comment agir pour qu'ils aient le droit de visiter la Suisse eux aussi.

J'espère que bientôt, ces braves gens qui font de si belles montres seront "éclairés".

A nous, les 3 axes, de montrer notre maturité pour qu'ils commencent à regarder nos amis pendulaires et giros d'un oeil serein...

Posté par diver à 09:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur SUISSE, NOUS VOILA !!

    Très simpa !!

    Je suis pilote PPL et ULM, je visite souvent NAV2000, et j'ai trouvé l'anonce du blog. Je l'ai lu et me suis amusé avec.
    C'est trè simpa.

    Bravo.!!!

    josé
    (madrid)

    Posté par josé manuel, 150206 à 22:14 | | Répondre
Nouveau commentaire